Approches contemporaines du soi - à la croisée des traditions

Journée d'études organisée par Stephanie Rumpza (Boston College), Murray Littlejohn (University of New Brunswick Saint-John) et Pierre-Jean Renaudie (Université de Lyon)

Samedi 9 février 2019, 10h-18h

Présentation Si les traditions philosophiques continentale et analytique ont connu au cours du siècle dernier une évolution accentuant dans une large mesure leurs divergences, un certain nombre de travaux des trente dernières années ont fait au contraire apparaitre des points de convergence rendant possible un dialogue fertile et original entre ces deux traditions. Dans la lignée des travaux pionniers de Dummett et de Ricœur, ces recherches ont mis en avant les problématiques philosophiques communes à ces deux traditions, indépendamment des fortes divergences relatives à leurs modes de traitement incompatibles de ces mêmes problèmes philosophiques.

L’une des questions philosophiques centrales autour desquelles s’est articulé le dialogue entre ces deux traditions philosophiques est la question du soi, héritière à la fois des difficultés relatives à la conception lockéenne de l’identité personnelle (du Self) et des écueils philosophiques que la phénoménologie s’est efforcée de mettre en évidence suite à l’analyse heideggérienne de la Selbstheit. L’objectif de cette journée d’étude est de rassembler des chercheurs ayant contribué à pousser ce questionnement sur l’ipséité au-delà des frontières sensées marquer l’opposition des philosophies continentales et analytiques et à réévaluer les héritages dont elle porte la marque, de façon à montrer la fécondité de ce dialogue en tirant parti de ce dernier pour poser à nouveaux frais la question du soi.